Caritas Vlaanderen Sans-abrisme chez les jeunes

Le sans-abrisme chez les jeunes

Le sans-abrisme chez les jeunes est encore un phénomène sous-exposé. Cependant, les études de ces dernières années sont claires : la situation de certains jeunes est critique. De Caritas Vlaanderen, nous voulons contribuer à des solutions qui sont désespérément nécessaires.

C'est pourquoi nous avons élaboré un Caritasrapport, dans lequel nous mettons en lumière diverses bonnes pratiques nationales et internationales qui peuvent être une source d'inspiration pour lutter contre le sans-abrisme chez les jeunes. Nous fournissons également des recommandations aux décideurs politiques au niveau local et supra-local.

Nous partons d'une analyse environnementale limitée, en faisant le lien avec des études récentes. La mesure zéro du sans-abrisme (2014), en particulier, est une ligne directrice appropriée. Cette mesure montre qu'un quart des sans-abri sont de jeunes adultes.  En chiffres absolus, les chercheurs ont recensé 1 375 personnes sans domicile fixe âgées de 18 à 25 ans. Environ 200 d'entre eux avaient déjà séjourné dans l'assistance à la jeunesse. Un grand nombre de jeunes adultes qui quittent l'institution essaient d'abord de vivre de manière indépendante et s'ils n'y parviennent pas, ils se retrouvent souvent dans des foyers pour sans-abri. Il est important que ces chiffres ne tiennent pas encore compte de ce que nous appelons les "sofa-surfers" : des jeunes qui dorment sur le canapé avec des amis et qui ne sont pas connus des travailleurs sociaux.

Ensuite, nous donnons un aperçu des pratiques nationales et internationales qui donnent de bons résultats. Ces méthodologies fondées sur des données probantes peuvent également offrir des solutions aux jeunes sans-abri. Nous partons des initiatives de notre propre réseau européen Caritas.  Cependant, nous sommes également très reconnaissants de pouvoir utiliser l'expertise de l'organisation faîtière européenne pour les sans-abri, la FEANTSA , en particulier Robbie Stakelum, membre du personnel de la FEANTSA JEUNESSE.

Nous terminons par des recommandations politiques pour les décideurs (politiques) à différents niveaux. En tant qu'organisation de la société civile, nous estimons qu'il est important d'inspirer le secteur par de nouvelles pratiques, mais sans changements structurels, nous continuerons à mettre une emplatre sur une jambe de bois. Seules des mesures préventives et structurelles peuvent apporter un réel changement dans la lutte contre le sans-abrisme chez les jeunes et dans la lutte contre la pauvreté en général.

Publications connexes

Caritas Rapport Over de muur Dans le Caritasrapport "Over de muur", nous mettons en lumière diverses bonnes pratiques nationales et internationales qui peuvent être une source d'inspiration pour lutter contre le sans-abrisme chez les jeunes. Nous fournissons également des recommandations aux décideurs politiques au niveau local et supralocal.

En savoir plus (en néerlandais)

Présentations Journée d'étude 'Over de muur' (en néerlandais)